Pour pouvoir visualiser son contenu vous avez besoin de Adobe Flash Player.

Qui sommes-nous? Vidéos dédiées à mon fils  Vidéos dédiées à mon fils 2 messages d'Antoine en video Signes de l'au-delà  Signes de l'au-delà 2 Signes de l'au-delà 3 photos photos2 photos3 photos4 Mes vidéos Messages d'Antoine  Messages d'Antoine 2 Messages d'Antoine 3 Messages d'Antoine 4 Messages d'Antoine 5 Messages d'Antoine 6 Messages d'Antoine 7 Messages d'Antoine 8 Beaux textes Extrait de conférence TCI Témoignages Témoignage 2 Témoignage 3 Témoignage 4 Témoignage 5 Témoignage 6 Témoignage 7 Témoignage 8 Sites amis Sondage Livre d'or  Contact 

Beaux textes

Extrait du discours de Victor Hugo, sur la tombe d'Emilie de Putron (compagne de son fils). Le 19 Janvier 1865

Va, âme!Le prodige de ce grand départ céleste qu'on appelle la mort, c'est que ceux qui partent ne s'èloignent point.Ils sont dans un monde de clarté, mais ils assistent témoins attendris, à notre monde de ténèbres!Ils sont en haut et tout près.Oh! Qui que vous soyez, qui avez vu s'èvanouir dans la tombe un être cher, ne vous croyez pas quittés par lui.Il est toujours là. Il est à côté de vous plus que jamais.La beauté de la mort, c'est la présence. Présence inexprimable des âmes aimées souriant à nos yeux en larmes.L'être pleuré est disparu, non parti. Nous n'apercevons plus son doux visage; nous nous sentons sous ses ailes.Les morts sont les invisibles, mais ils ne sont pas les absents.

PRIERE DE SAINT-AUGUSTIN: Ne pleure pas si tu m'aimes

Si tu savais le don de Dieu et ce qu'est le ciel!Si tu pouvais d'' ici entendre le chant des anges et me voir au milieu d 'eux!Si tu pouvais voir se dérouler sous tes yeux les horizons et les champs éternels, les nouveaux sentiers où je marche!Si, un instant, tu pouvais contempler comme moila beauté devant laquelle toutes les beautés palissent! Quoi!.....Tu m'as vu? Tu m'as aimé dans le pays des ombreset tu ne pourrais ni me revoir, ni m'aimer encore dans le pays des innombrables réalités? Crois-moi: quand la mort viendra briser tes liens comme elle a brisé ceux qui m'enchainaient,et quand un jour que Dieu connait et qu'il a fixé,ton âme viendra dans le ciel où l' 'a précédée la mienne, ce jour là, tu reverras celui qui t 'aimait et qui t' aime encore, tu retrouveras son coeur, tu retrouveras les tendresses épurées. Essuie tes larmes et ne pleure pas, si tu m'aime.

Dimanche 24 Septembre 2017 à 14h30: Chantal Lafont '' La psychométrie ou la mémoire des murs et des objets'' à la salle polyvalente d'Eygliers 05600



ANTOINE